Le réseau international d’anciens étudiants de l’ITK

Depuis 1964, plus de 4000 entraîneurs et entraîneuses de 149 pays ont participé aux Stages internationaux d’entraîneurs. Les divers champs d'activité des anciens étudiants dans le sport de masse et le sport de haut niveau, dans des fédérations, écoles et universités, offrent un grand potentiel de développement de structures sportives et sociales.

Le Service des relations internationales (GBIB) de la Faculté de la science du sport, organisateur et réalisateur des stages d’entraîneurs, accorde une grande importance à l’échange avec et entre les anciens étudiants. Ayant pour grand titre « Experts in Global Sports », il s'agit de faire progresser la création d’un partenariat international de la science du sport et de promouvoir le développement du sport de masse à l’échelle internationale, en étroite collaboration avec les anciens étudiants.

Les projets pour anciens étudiants de l'ITK

Le Service des relations internationales de la Faculté de la science du sport continue à se sentir l’obligé des étudiants de l’ITK après que ces derniers ont quitté l’Université de Leipzig. Tout dans le sens de l’apprentissage à vie et afin de promouvoir le développement professionnel et personnel des diplômés de l’ITK, ce dernier organise régulièrement des projets pour anciens étudiants, réalisés en coopération avec des institutions de formation et des fédérations locales dans les pays respectifs.

Les objectifs de ces projets sont :

  • Echange scientifique
  • Recyclage théorique des anciens étudiants
  • Application pratique des connaissances acquises
  • Interrelation d'anciens étudiants de différents promotions et pays – consolidation du réseau international d’anciens étudiants
  • Recyclage et promotion notamment de professeurs d’EPS et entraîneurs féminins
  • Développement d’un partenariat de développement de la science du sport sous le grand titre « Experts in Global Sports »
  • Influence positive sur les structures sportives et sociales dans des pays en voie de développement

Depuis 2013, des projets pour anciens étudiants ont été réalisés au Costa Rica, au Brésil, en Egypte, en Arménie et en Uganda.